Modules de formation pour le Secteur de la santé

Introduction à la thématique
Les infirmières, les sages-femmes et les médecins peuvent être le premier point de contact professionnel pour les femmes, les hommes et les enfants qui ont été victimes de violences. Ils s’adressent souvent aux services de santé, même s’ils ne souhaitent pas révéler les abus ou la violence dont ils ont été victimes. Les victimes désignent le personnel médical comme le professionnel auquel elles sont le plus susceptibles de faire confiance lorsqu’il s’agit de révéler des abus. Il est donc essentiel que la qualité de leur réponse soit élevée pour que les victimes de VIF bénéficient de la meilleure prise en charge possible pour leur santé.

Objectifs d’apprentissage
Cette plateforme de formation est conçue pour donner aux participants une compréhension globale des VIF (violences domestiques) et les compétences nécessaires pour traiter efficacement ce problème. Les participants apprendront à reconnaitre les indicateurs des violences intrafamiliales, à communiquer avec les victimes de manière sensible, et à procéder à des évaluations médicales en sécurisant les preuves. Ils comprendront également l’importance de l’évaluation du risque et de la planification de la sécurité, des cadres juridiques internationaux, de la coopération interorganisationnelle, de l’impact des stéréotypes et des biais inconscients ainsi que des autosoins (self-care) destinés aux professionnels traitant des cas de violences intrafamiliales.

Cet avertissement a pour but d’informer les visiteurs que le site web contient des informations relatives à la violence domestique qui peuvent être émotionnellement pénibles ou déclencher des souvenirs traumatisants chez certaines personnes.



La violence domestique dans les services de santé et le rôle de la coopération multi-agences

La vidéo (en anglais, sous-titrée en anglais) décrit les différentes étapes de la procédure à suivre en cas de violence domestique dans le secteur de la santé.
La vidéo (en anglais, sous-titrée en anglais) présente le cas fictif d’abus domestique (VIF) de « Rita ». Elle montre comment la coopération avec d’autres professionnels peut permettre de soutenir au mieux Rita.